Jésus leur répondit : « Donnez-leur vous-mêmes à manger ! » Ils lui demandent : « Irons-nous dépenser 200 pièces d’argent pour acheter du pain et leur donner à manger ? »
Courte méditation :
Jésus est un leader assez énigmatique. Il guide avec le souci permanent du bien-être de ses disciples. Pas question pour lui qu’ils manquent de l’essentiel. Pas question que lui vive dans un palais de roi et eux dans le manque et dans la rue. Il se dépouille de tout pour être à leurs côtés et se soucie à chaque instant de ce qu’ils pourraient manger, boire ou se vêtir.
Il ne donne aucune solution pratique à ses disciples pour réaliser ce qu’il ordonne, sinon la foi en Dieu et un commandement ancien à toujours réactualiser : « Tu aimeras ton prochain comme toi-même ».
On ne peut s’empêcher d’entendre les oracles éthiques des prophètes de la Bible. Par leur bouche Dieu posait déjà des limites à l’insensibilité du cœur humain. « Quel malheur de voir ces gens qui ajoutent une maison à une autre et qui annexent un champ après un autre ! À la fin, ils ont pris toute la place, il n’y a plus qu’eux dans le pays. J’ai entendu le Seigneur de l’univers faire ce serment : « Je le jure, toutes ces maisons seront dévastées… »(Esaïe 5,8) ou encore « Comme des cages pleines d’oiseaux, leurs maisons sont remplies de ce qu’ils ont pris par fraude. C’est comme cela qu’ils sont devenus puissants et riches, gros et gras. Il n’y a pas de limite à leurs méfaits. Du coup, on ne rend pas la justice. On ne fait pas droit à l’orphelin, qui sinon aurait gain de cause. »( Jér5, 27-28).
Dans cette même ligne l’ordre de mission de Jésus est de trouver soi-même des solutions pour l’autre, un moment affaibli, et pas uniquement pour soi : Donner plutôt qu’accumuler. Jésus ne demande de donner que ce qu’on possède déjà. L’humanité n’a jamais été aussi riche mais elle est incapable de se servir de cette richesse pour le bien du monde et des hommes. Mais les prophètes crient souvent dans le désert, jusqu’au jour du malheur.

Prière :
Dieu de justice,
Tu aimes chacun de nous sans exception.
Tu fais de chacun de nous un ouvrier de ta bonté et de ta justice.
Garde nos cœurs de la crainte et de l’avidité.
Ouvre nos mains et nos cœurs pour notre frère en humanité. Amen !
Pr JPA 🙏🏽